Article

Coronavirus : Quelles leçons pour le télétravail ?

Alors que des millions de Français ont pris refuge chez eux pour se protéger du Coronavirus, de nombreux travailleurs participent à la plus grande expérience de télétravail que notre pays ait connu. Fort de seulement quelques semaines d’expérience, des voix s’élèvent déjà, du côté des salariés et du côté des entreprises, pour tirer des conclusions de cet essai grandeur nature de travail à domicile

Covid Lecons Teletravail

Pour certains, c’est une expérience à renouveler inconditionnellement, pour d’autres elle est à proscrire à tout jamais. Les plus raisonnables diront qu’il y a du bon et du mauvais, que certaines choses devront être faites différemment une fois l’urgence passée. Pour beaucoup, le contexte est encore trop anxiogène pour prendre du recul et imaginer le futur.

Les retours d’expérience sont multiples et parfois contradictoires. Faisons donc un tour d’horizon de la situation, pour tenter d’en tirer les bonnes conclusions. L’épilogue de cet épisode pourrait bien façonner l’avenir de nos modes de travail pour les années à venir.

Le confinement : une rafale de vent dans les voiles du télétravail

De plus en plus d’entreprises convaincues par le télétravail

Avant même que la pandémie nous touche, le télétravail avait le vent en poupe. En octobre 2019, la ministre du travail, Muriel Pénicaud, annonçait sur BFMTV que le télétravail avait connu une augmentation de 25% dans les entreprises françaises sur l’année 2018, ce qui représente plus de 700 nouveaux accords de télétravail signés sur cette année seule.

De nombreuses entreprises n’ont donc pas hésité à promouvoir le télétravail comme un moyen de continuer leur activité tout en limitant la propagation du Coronavirus et en préservant la santé des salariés. Dans un communiqué de presse, le ministère du Travail précise : « il est impératif que tous les salariés qui peuvent télétravailler recourent au télétravail jusqu’à nouvel ordre ».

Alors en quelques jours seulement et sans aucune préparation, nos entreprises se sont hâtées de mettre en place des politiques de télétravail et d’aider leurs salariés à installer un bureau improvisé à leur domicile. L’ampleur du mouvement est mise en lumière par un baromètre Odoxa-Adviso Partners : un Français actif sur cinq est passé au télétravail à plein temps depuis le début de la crise du COVID-19.

L’engouement des salariés pour le télétravail pré-date la crise du Coronavirus

Du côté des salariés aussi, l’enthousiasme pour le télétravail grandi depuis plusieurs années déjà. L’étude Randstad Award 2016 évaluait à près de 64% le nombre de salariés français favorables au télétravail. Selon une autre étude conduite par Malakoff-Médéric / Comptoir, « 58 % des salariés concernés se disent très satisfaits de cette pratique ».

Maintenant qu’une fin progressive à cette crise se dessine progressivement, quel est le sentiment des Français sur ces quelques mois de travail en home office ? Est-ce que la crise du COVID-19 a confirmé le plébiscite en faveur du télétravail ? Ou est-ce que ce coup de pouce forcé lui a porté préjudice ?

Pour les salariés : un retour d'expérience favorable mais entaché par le contexte difficile

Un sondage réalisé par Deskeo auprès de 2 915 professionnels français, montre que 62% des interrogés voudront faire plus de télétravail après le confinement. Parmi les motivations les plus fréquemment évoquées, on retrouve les avantages classiques du télétravail pour les salariés : moins de temps perdu dans les transports, un environnement de travail plus calme et plus de flexibilité dans l’organisation de son temps, … Le tableau n'est toutefois pas aussi rose qu'il pourrait le sembler à première vue.

Des conditions de travail à domicile difficiles en raison de la crise sanitaire

D’après un sondage réalisé par QAPA pour apprécier le sentiment des français durant le confinement, 48% des répondants avouent avoir des difficultés avec le télétravail qui leur est imposé. Et à juste titre : les conditions actuelles sont loin d’être idéales pour expérimenter le télétravail !

  • Pour une majorité des parents, la présence des enfants à la maison représente un obstacle de taille à une pratique sereine de leur travail.
  • Pour d’autres, même sans enfants à charge, l’environnement immédiat, familial ou social, contribue à une diminution de la productivité.
  • L’absence d’un espace de travail aménagé est également une source de difficulté. Un coin de table de cuisine ou un canapé ne sont pas des environnements propices à une pratique productive.
  • Le fait de subir une situation qui n’a pas été choisie, est aussi un facteur psychologique important, qui influence négativement la perception du télétravail.

Même lorsque c’est un choix, il est rarement conseillé de passer du jour au lendemain de 0 à 100% de télétravail sans accompagnement. Adopter le télétravail implique une modification de certaines habitudes de travail. Les compétences requises pour télétravailler sont nombreuses: Il faut plus d’autonomie dans l’exercice de son métier, plus de rigueur dans la gestion de son emploi du temps et il faut être à l’aise avec les outils informatiques. Tout cela ne s’apprend pas du jour au lendemain.

Pour autant, malgré le contexte difficile et le manque de préparation, 52% des travailleurs ont tout de même pris goût au télétravail pendant le confinement.

Pour les entreprises : Un manque cruel de préparation

A l’instar des salariés, la perception du télétravail par les entreprises a également été affectée par la précipitation et le manque de préparation. Un Français sur deux redoute d’ailleurs que son employeur s’opposera à plus de travail à domicile une fois le confinement terminé.

Habituellement, une entreprise doit soigneusement préparer la mise en place du télétravail. A l’issu d’une négociation avec les partenaires sociaux, l’entreprise met en place un accord d’entreprise ou une charte de télétravail. L’objectif est de documenter le cadre d’exercice du télétravail et répondre aux questions suivantes :

  • Comment garantir les droits et la protection des télétravailleurs ?
  • Quelles populations sont éligibles au télétravail et quelles sont les conditions d’accès et de réversibilité pour le salarié ?
  • Quelles fréquences et durées sont autorisées ?
  • Quels outils et technologies de communication doivent être mis en place ?
  • Quelles formations sont requises pour les télétravailleurs et pour leurs managers ?

Dans l’urgence de la pandémie du coronavirus, les entreprises n’ont évidemment pas eu le temps de mener ce précieux travail préparatoire, avec parfois des conséquences graves, comme une perte de productivité, des difficultés managériales et une rupture de la communication au sein des équipes.

Résultat des courses : une méfiance généralisée de certaines organisations vis-à-vis du télétravail. Dans de nombreux cas, cette méfiance était déjà sous-jacente et fondée sur une forte culture managériale du présentéisme.

Pourtant, de manière objective et indépendamment d’une situation de crise, il existe de nombreux avantages au télétravail pour les entreprises. Il est regrettable que ce manque de préparation puisse laisser une mauvaise impression.

Les quelques décideurs qui avaient une longueur d’avance dans le déploiement du télétravail avant la crise ont pu tirer pleinement profit de l’agilité de leur structure et ainsi minimiser l’impact économique de la crise. La communication n’est pas rompue entre les équipes, les modes de management sont adaptés au travail à distance, les salariés sont habitués à ce mode de travail et restent productifs, les outils de communication et collaboration sont en place, …

La double-face du télétravail : Qu’en est-il vraiment ?

Coronavirus ou pas, on dépeint souvent le télétravail de deux façons très différentes. D’un côté, on brosse le portrait d’une expérience solitaire qui inhibe la créativité et nuit au bien-être du salarié. De l’autre, on renvoie l’image d’une aubaine incroyable qui permet au salarié de profiter d’un environnement professionnel sans contrainte et d’une vie sociale pleinement épanouie.

Ces représentations très contrastées sont la preuve que ce mode de travail en est encore à ses débuts et qu’on manque encore de recul. Il nous faut encore quelques années pour peaufiner le bon modèle du travail à domicile. Les challenges sont réels, mais ils ne sont pas insurmontables. Les opportunités, elles, sont nombreuses. On a l’occasion unique d’inventer un nouveau modèle qui permet d’organiser le travail autour de la vie personnelle, alors que depuis 50 ans, c’est exactement le contraire qui est imposé aux salariés.

Dans les mois à venir, le net sera truffé de tribunes qui vont tirer des conclusions à partir des quelques mois de télétravail qui nous ont été imposés, dans des conditions bien étranges, par la pandémie. Immanquablement, ces deux portraits opposés vont être présentés pour clamer, au choix, la victoire ou la mort du télétravail.

Mais ma conclusion sera différente : une pandémie n’est pas le moment approprié pour décider si le télétravail est fait pour telle ou telle personne, ou pour tel ou tel poste.

C’est, en revanche, le bon moment pour les entreprises de construire la culture, les processus et les outils qui pourront faciliter le télétravail dans le futur. La tendance était déjà là avant la crise. Elle le sera après aussi. Le futur qu’on peut souhaiter, sera un futur qui permettra aux uns et autre autres de choisir sereinement : un peu, beaucoup ou aucun télétravail.

Et vous ? Que ferez-vous ?

Articles et ressources

Toutes nos ressources pour vous accompagner dans votre aventure de télétravail. Découvrez des gens comme vous qui partagent leurs expériences de vie et dénichez les meilleurs outils pour être plus efficace.

Voir toutes nos ressources
Top Predictions

Dossier

Top des prédictions liées au télétravail d’ici 2030

Il devient de plus en plus clair que le télétravail est là pour durer. Quelles sont les constats et les prévisions que nous pouvons établir sur les 10 prochaines années ?

Covid Lecons Teletravail

Article

Coronavirus : Quelles leçons pour le télétravail ?

Pour certains, le télétravail est une expérience à renouveler inconditionnellement, pour d’autres, il faut proscrire la pratique à tout jamais. Quelles enseignement pouvons nous en tirer ?

Prise de parole en vidéoconférence

Ma vie en remote

Comment prendre la parole de façon efficace et polie en vidéoconférence ?

Toutes nos astuces pour prendre la parole lors d’une vidéoconférence et communiquer efficacement son avis

Ne ratez plus jamais une offre de télétravail intéressante

Inscription gratuite
Recevez directement dans votre boîte email un email sur-mesure avec les jobs en full-remote qui vous correspondent.

Conseiller(ère) formation

ID Search
CDITemps plein

Responsable Recrutements

lindustrie-recrute.fr
CDITemps plein

Chargé(e) de Sourcing

Linking Talents
CDITemps plein

Acheteur international

HC Resources
CDITemps plein

Documentaliste Technique

Eowin
CDITemps plein

Conseiller(ère) formation

ID Search
CDITemps plein

Responsable Recrutements

lindustrie-recrute.fr
CDITemps plein

Chargé(e) de Sourcing

Linking Talents
CDITemps plein

Acheteur international

HC Resources
CDITemps plein

Documentaliste Technique

Eowin
CDITemps plein

2335
offres de télétravail à temps-complet

Trouvez le job idéal pour travailler là où vous souhaitez travailler : à la 🏠 maison, en ☕️ coworking, en 🚴‍♀️ vadrouille, …

Ingénieur développementMédecinGraphisteProduct DesignerDesigner UXIngénieur développementMédecinGraphisteProduct DesignerDesigner UXIngénieur développementMédecinGraphisteProduct DesignerDesigner UX
Web marketeurCommunity managerManagementAssistant administratifSecrétaire de directionWeb marketeurCommunity managerManagementAssistant administratifSecrétaire de directionWeb marketeurCommunity managerManagementAssistant administratifSecrétaire de direction
Technico-commercialBusiness devChargé d'affairesFormateurResp. études cliniquesTechnico-commercialBusiness devChargé d'affairesFormateurResp. études cliniquesTechnico-commercialBusiness devChargé d'affairesFormateurResp. études cliniques
Développeur FullstackChargé de recrutementConseilDevopsSysadminDéveloppeur FullstackChargé de recrutementConseilDevopsSysadminDéveloppeur FullstackChargé de recrutementConseilDevopsSysadmin
Rédaction webTraducteurContrôleur de gestionFiscalisteConsultant SEORédaction webTraducteurContrôleur de gestionFiscalisteConsultant SEORédaction webTraducteurContrôleur de gestionFiscalisteConsultant SEO
ComptableJuristeIngénieur bureau étudeGestionnaire RHIngénieur QAComptableJuristeIngénieur bureau étudeGestionnaire RHIngénieur QAComptableJuristeIngénieur bureau étudeGestionnaire RHIngénieur QA

Ça vous dit de tenter l'aventure du full-remote ?

Voir toutes les offres

© 2020-2021 Tous droits réservés. Homajob® | Mentions légales | Politique de confidentialité